BIOGRAPHIE

Duo Madoka Ochi (piano) & Frédéric Daverio (accordéon de concert)

« Sous les doigts des deux musiciens, les deux instruments nous livrent le fruit d’une alchimie incroyable et envoûtante. »  Ouest France


« Atmosphère envoutante et magnétique, interprétation extraordinaire de Ravel, Stravinsky, Piazzolla, etc. »  Le Télégramme

Un duo piano-accordéon de concert formé en 2008 au Moulin d’Andé (France), une composition
rare et originale avec deux instruments complémentaires qui revisitent des oeuvres orchestrales.

 

Ils en font eux même les transcriptions en utilisant toutes les richesses sonores de leurs
instruments et la fusion de leurs timbres puissants et poétiques afin d’en proposer une recréation.
Boléro de Ravel, Rapsody in Blue de Gershwin, Petrouchka de Stravinsky font entre autres partie
de leur répertoire.


Ils se sont produits au Théâtre Rigiblick à Zurich, Festival de Dinan, Festival de Richelieu, Festival
de La Lucerne, Abbaye de St-Jacut, au Moulin d’Andé, Festival Mélomania à Paris, en tournée au
Japon en 2009, 2010 et 2012, organisées par Soroptimist International of Japan (Yamaguchi), The
Rotary Club of Tokyo Waseda, et Tokyo Union Church.

Madoka OCHI,  pianiste

Née à Tokyo, Madoka Ochi est issue d’une famille de musiciens. Elle commence l’étude du piano à trois ans avec sa mère, également pianiste. Elle est admise à la Musashino Academia Musicae de Tokyo (lycée puis université), où elle obtient un diplôme de licence de l’art et un diplôme d’enseignement. Elle est sélectionnée pour participer à l’International Summer Academy Mozarteum de Salzbourg en 1991 dans la classe de Claude Helffer.

 

En 1995, elle vient étudier à Paris où elle est encouragée par Claude Helffer, Jean Micault, Francois- René Duchâble, Eugene Indjic et Pierre Réach.

 

Diplômée de l’Ecole Normale supérieure de musique et de la Schola Cantorum à Paris, elle obtient le 1er prix de la Ville de Paris au Conservatoire J.-Ph. Rameau puis au CRR de Boulogne le 1er prix en cycle de Perfectionnement (soliste) en 2005.

 

Elle se produit avec différents musiciens, avec qui elle est régulièrement invitée au Japon et effectue plusieurs tournées (Nouvelle Zélande, Italie, France).

 

Elle donne également des master-classes de piano et musique de chambre au Japon. En 2005, elle fonde au Japon la série de concerts La vie parisienne, qui associent musique classique et divers aspects de la culture française, comme la littérature, la poésie et le théâtre, la création florale, le vin et la gastronomie, et qui présentent différemment la musique classique au Japon, dans des lieux atypiques. Elle rencontre un grand succès public et médiatique, notamment au Tokyo Metropolitan Teien Art Museum.

Dans cet esprit, elle organise un événement: Solidarité Japon: des notes, des mots, des fleurs, des mets à l’Espace des femmes (Paris vie), avec le soutien d’Antoinette Fouque et avec divers artistes, au profit des sinistrés du séisme et du Tsunami de 2011.

 

Elle participe en 2008 à la création de L’Enfant Maquillé, au Théâtre Rigiblick de Zürich, en Suisse, et à Ceci n’est pas un Tango avec Marc Rufer et Béatrix Strebel (danseurs), Celia Reggiani (voix) et avec Frédéric Daverio à l’accordéon, donné à l’Espace Kiron à Paris en 2009.

 

Soucieuse de transmettre son art et une certaine philosophie de la vie, elle enseigne à “Musique en Liberté” à Levallois-Perret depuis 2003 et est également sollicitée pour donner des cours aux jeunes pianistes, qui viennent se perfectionner auprès d’elle et à qui elle fait partager la richesse de sa double culture.

Frédéric DAVERIO,  accordéoniste - compositeur

« Accordéoniste compositeur inclassable, hors norme ! »  Le Monde
« Il rend ses lettres de noblesse à un instrument rarement manié avec autant de subtilité. »  Liberation
« Un des meilleurs accordéonistes vivants, dont l’accordéon est un prolongement naturel de lui même. »  Jazz Italia
« Il théâtralise le son dans une démesure retenue et pudique... rarement l’accordéon est allé aussi loin ! »  La Marseillaise
« Avec ses compositions uniques, il crée un art différent. »  Folker, Suisse
« Avec ses compositions puissantes, originales, Daverio, accordéoniste unique et génial interprète, nous attire dans l’intimité de son soufflet... »  Fono Forum, Allemagne

Frédéric Daverio a enregistré deux CDs de ses musiques pour accordéon seul : Le Troisième jour et Silence on tourne qu’il joue en concert en France, Suisse, Japon, Québec, Italie, Allemagne, Grèce.
Il a écrit pour la chanson (un cd Les Petits Assassins) et un cabaret avec Jean-Pierre Siméon, pour le théâtre avec Christian Schiaretti, Jacques Nichet, François Rollin, Daniel Soulier, Thierry Bédard.
Il a enregistré un CD pour Gallimard : Le Temps haletant et autres poèmes (musiques originales sur des textes de Prévert dits par Jacques Bonnaffé).

Il a mis en musique des poèmes de Brecht (spectacles avec le comédien et metteur en scène Emmanuel Houzé), ainsi que des poèmes de William Cliff (Prix Goncourt de poésie) avec qui il se produit sur scène depuis 15 ans. Il compose pour la danse contemporaine vini vidi vinci pour Patrizia Lo Sciuto.

 

Des compositeurs ont écrit pour lui : Georges Aperghis (Tingel-Tangel, Jojo), Alfons Karl Zwicker, François Sarhan, Valérie Stéfan.
Il a joué pendant plusieurs années avec la violoniste Véronique Daverio.

Il se produit régulièrement en récital avec la Soprano Odile Heimburger pour qui il arrange les grands airs d’Opéra ; il a arrangé et joué une opérette d’Offenbach au festival d’Avignon ainsi que Tosca de Puccini avec la Compagnie Lyrique en Poche.

 

Il est régulièrement appelé en tant que jury dans les conservatoires de Paris.

  • White Facebook Icon
  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon
  • White Twitter Icon

© 2018 著作権表示の例 - Wix.com で作成されたホームページです。